Ensaders est un collectif de trois dessinateurs.

Nous bâtissons des images en commun.
Nous sommes pour un monde absurde et le réenchantement du réel.
Notre monde est une tour gigantesque et chancelante où se contorsionnent
les hommes et les dieux qu’ils ont rabaissés à leur niveau.
On met les fous sur des trônes, les rois de pacotilles sont minuscules.
Nous réveillons les mythes car nous savons que les mystères existent encore.
Des foules de bonhommes-étoiles vénèrent n’importe quelle idole,
nos murs ont des oreilles, et des yeux, et des bouches.
Vos oreilles ont des murs !
Vous vous rendez brutalement compte
que vous êtes les seconds rôles de vos propres vies.
Les anges n’ en finissent plus de chuter dans les civilisations qu’ils ont vu naître.
Les néo-dieux et les sectes se multiplient, les astres dansent
autour de feux crépitants où brûlent des rétro-hommes.
Les escaliers sans fin ne mènent à rien.
La foule des journalistes arrache
des bouts de la dépouille de Michael Jackson.
Le peintre ne trouve ni repos ni solitude, pressé de tous côtés
par les créanciers, les chinois-copistes-fous et la réalité augmentée.
Sur la surface du monde grouillant et multidollars,
tout coule du bas vers le haut et du haut vers le bas.
Une boule de billard remplace l’oeil aveugle du cyclope.
Nous sommes prêts à prendre du plaisir.
Nous ne craignons pas la kryptonite.
Nous vénérons les images du passé, terriblement datées.
Ensader-man est un robot-crs-ultra-violent-léthargique.
Le choix d’un seul support est insupportable.
Nous avons déjà exposé, nous nous félicitons de pouvoir le faire.
En traitantadoptons un nouveau langage,
nous traductexprimons le chaostable de notre monde.
Nous savons exactement qui vous êtes.

Qui rira, paiera.